Avoir les fesses de Kim Kardashian ou celle de Jennifer Lopez, est un rêve partagé par la majorité des femmes.

Ce phénomène, ayant vue le jour aux USA et au Brésil, est aujourd’hui à la mode chez les françaises motivées pour avoir des fesses pulpeuses et fermes.

Augmentation des fessiers, définition.

Augmentation des fessiersLa chirurgie esthétique d’augmentation des fesses,  consiste en une augmentation du volume des fessiers à l’aide de deux procédés, à savoir, l’implant de prothèse de fesses ou l’injection de graisse dite le «lipofilling».

Il s’agit, de la meilleure solution au profit d’une patiente dont les fesses sont peu développées à cause de la chute des reins non marquées, ou plates suites à un amaigrissement.

En effet, le lipofilling fessier apporte un gain en matière de formes des fesses.

1-Implants des fessiers.

Cette première technique, à vue le jour au Brésil et s’est développée ces dernières années en Europe en faisant augmenter les fesses tout en préservant leur aspect résultat naturel.

Le chirurgien esthétique, pose des prothèses en gel de silicone dont les parois sont plus épaisses et le contenu est plus ferme par rapport aux implants utilisables lors de l’augmentation mammaire.

Une incision verticale de quelques cm, permet d’implanter les prothèses sur l’épaisseur du muscle grand fessier lors d’une opération qui se déroule sous anesthésie générale pendant 1 heure et une hospitalisation de 1 à 2 jours.

2-Lipofiling des fessiers.

Cette seconde technique, se base sur une réinjection de la propre graisse de patiente sur ses fesses. Il s’agit, d’une  technique très naturelle ne faisant pas appel à l’implant d’un corps étranger.

Cette opération d’augmentation des fesses dure de 1 à 3 heures, sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation ambulatoire voire de 24 heures.

Entre 3 et 6 mois, sont nécessaires pour que le résultat du lipofiling des fesses soit définitivement appréciable pour une longue durabilité.

Comments are closed.