La rhinoplastie ou chirurgie esthétique visant à remodeler le nez séduit de plus en plus. Si vous êtes tentée par cette opération, voici ce que vous devez savoir sur les différentes méthodes pour changer de nez.

Trop long… bossu… trop gros… pointu… les raisons qui peuvent motiver la rhinoplastie sont diverses et reflètent les différentes formes que peut avoir un nez. Au milieu du visage, le nez peut être source de complexe et de manque de confiance en soi pour ceux qui on dû mal à accepter le leur.

La rhinoplastie reste le moyen le plus répandu pour remodeler, affiner, raccourcir ou aplanir un nez. Comme pour toutes les chirurgies esthétiques, il faut rester réaliste et ne pas hésiter à bien en discuter avec son chirurgien esthétique qui pourra vous orienter et vos conseiller dans vos choix. En plus, grâce à nouvelles technologies le médecin aura la possibilité de réaliser un morphing en 3D pour vous donner une idée sur votre « nouveau » nez de face et de profil. Décider de changer n’est pas une mince affaire et un second avis peut se révéler utile surtout si vous avez des doutes.

Depuis quelques années, la rhinoscultpure ultrasonique a fait son apparition : avec des ultrasons, les os du nez sont lissés ou réduits afin de les remodeler et de les redessiner. La peau du nez est quand même incisée mais la convalescence est plus courte alors que les complications comme les fractures ou la gêne respiratoire sont considérablement réduits. Les chirurgiens esthétiques vont commencer à être formés sur cette nouvelle technique dès cette année.

Des injections d’acide hyaluronique ou de botox permettent aussi de réduire des petits défauts du nez ou de parfaire le résultat suite à une rhinoplastie classique.

 

 

 

Comments are closed.