Toujours pour répondre à l’idéal féminin, certaines femmes recourent au lifting médical afin de corriger des seins tombants. On parle alors de ptôse mammaire.

Celle-ci peut se présenter pour diverses raisons, un affaissement conséquent à l’allaitement, un amaigrissement important entrainant une diminution du volume mammaire ou encore une asymétrie avec un sein harmonieux et l’autre tombant, et être associée à de gros seins (hypertrophie mammaire) ou à des petits seins (hypoplasie mammaire).

La ptôse est due à un glissement avec affaissement de la glande mammaire et une distension exagérée de la peau.
La chirurgie esthétique vise à obtenir un volume et une forme harmonieuse en remettant l’aréole et le mamelon en bonne position, en re-concentrant et remontant la glande mammaire et en retirant la peau excédentaire.

L’intervention occasionne trois formes de cicatrices en fonction du type de ptôse mammaire, celles-ci pouvant être en forme de T inversé, péri-aréolaires ou verticales et sont définitives et indélébiles. Le résultat final est visible après douze mois.
L’avantage de cette intervention est qu’aucun implant n’est utilisé pour obtenir une jolie poitrine ferme et bien galbée.

Tout comme pour l’augmentation mammaire, le lifting des seins reste une intervention facile et ne nécessitant pas plus d’une journée d’hospitalisation. Elle se fait couramment en Tunisie où les chirurgiens, rompus à cette technique et aux compétences avérées, prennent en charge leurs patients selon les normes de sécurité et d’hygiène en vigueur.

Se faire opérer dans ce pays c’est aussi s’octroyer une période de convalescence idéale dans un cadre prestigieux et calme où tout est conçu pour le bien-être du patient. Quoi de mieux que d’être entouré par un personnel aux petits soins ?