La chirurgie esthétique est de plus en plus courante en France, en effet, d’après un récent sondage 400 milles intervention de chirurgie esthétique ont lieu par an.

Dans une étude publiée récemment, 40% des personnes interrogées (1012 personne au total) affirment vouloir avoir recours à la chirurgie esthétique.

Le sondage montre que 36% des femmes ont déclaré la guerre aux poils qu’ils soient au niveau des aisselles du maillot ou des jambes.

Faire disparaître les vergetures et avoir un ventre plat surtout après une grossesse est possible grâce à l’abdominoplastie qui est en deuxième position avec 19%.

Les rides et les femmes ne se sont toujours pas réconciliées ainsi, 17% ont recours aux différents types de lifting du visage.

L’élimination des tâches et des pigmentations se retrouve en quatrième position avec 15%.

14% des femmes sondées affirment avoir recours à la chirurgie et la médecine esthétique pour lutter contre les cernes. Des bras et des cuisses minces avec une peau tendue ça tente 12% des françaises.

L’utilisation de la toxine botulique et la >chirurgie des pommettes intéressent le même nombre de femmes soit 11% tout comme la chirurgie mammaire.

A la dernière place on retrouve la rhinoplastie qui n’intéresse que 5% des femmes.

Et qu’en est-il de l’homme ?

On peut dire qu’en ce qui concerne la chirurgie esthétique l’homme et la femme sont égaux, en effet, en première position on retrouve la lutte contre les poils avec 13%.

Et en deuxième position, tout comme la femme, on retrouve la plastie abdominale avec 9%.

9% des hommes interrogés ont recours à la chirurgie esthétique pour traiter les problèmes de calvitie.

6% des hommes s’occupent aussi bien de leur visage par les soins antirides que de leur entrejambe par l’allongement ou l’épaississement du pénis.

Seulement 5% des hommes ont recours aux soins esthétiques pour traiter les rides et les cernes.

Et la dernière place est à l’utilisation de la toxine botulique avec uniquement 4%.

 

 

 

 

-->