Le phénomène inesthétique des oreilles décollées, fait référence à trois malformations le plus souvent associées. Il s’agit, de la plicature du cartilage dite «anthélix» responsable de l’absence de relief, l’hypertrophie du cartilage appelée la «conque» faisant accentuer la projection de l’oreille, et enfin celui d’un trop important angle rétro auriculaire.

Le traitement de ces malformations, passe par une solution chirurgicale à visée esthétique, à savoir, l’otoplastie.

Qu’est-ce que l’otoplastie?

Cette technique, permet de corrigé les oreilles décollées ainsi que les malformations associées pour obtenir un recollement des oreilles qualifié de définitif, symétrique, et naturel.

Il s’agit, d’une rare chirurgie esthétique sollicitée par les enfants dés l’âge de 7 ans, mais qui reste plus fréquente chez les adultes, par le traitement d’une seule oreille, voire les deux à la fois.

Otoplastie, intervention.

Le chirurgien esthétique , commence par la réalisation d’une incision à l’arrière de l’oreille en vue de remodeler le cartilage pour pouvoir redessiner les reliefs normaux, ou d’éliminer une partie des cartilages trop développés, de procéder à la plicature au niveau de la partie haute de l’oreille ainsi qu’à l’enfouissement de la partie creuse de l’oreille, ou enfin de supprimer la bande de peau en excès pour pouvoir éviter la création d’un bourrelet.

Ensuite, l’incision est suturée à l’aide d’un surjet en fil résorbable avant de mettre en place un pansement modelant.

Cette opération, dure en général 1 heure, se déroule sous anesthésie locale lors d’une hospitalisation ambulatoire.

Otoplastie, suites opératoires et résultat.

L’otoplatie, est une opération peu douloureuse au bout de laquelle les oreilles seront insensibles pour quelques semaines. Ainsi, elles sont maintenues et camouflées par un bandeau gardé jour et nuit entre 1 et 2 semaines.

Il faut attendre entre 3 et  6 mois, pour apprécier le résultat final de l’otoplastie qui va recréer les plis naturels de l’oreille, repositionner le pavillon contre le crâne, et corriger la forme des lobes.

Comments are closed.