Perte de poids après une chirurgie d'obésité? Combien de kilos
Quand reprendre le sport après une abdominoplastie?
27 juillet 2015
La chirurgie esthétique chez l’homme : une quête de la virilité
3 août 2015

Tout savoir sur la perte de poids après une chirurgie d’obésité

La première question qui surgit à l’esprit de toutes les personnes qui vont subir une chirurgie d’obésité, quelle que soit la technique utilisée, est : combien de kilos vais-je perdre ? Plusieurs facteurs influencent la perte de poids.

Voici les principaux éléments qu’il faudra prendre en compte afin de pouvoir faire une estimation du poids quoi sera réduit suite à une chirurgie de l’obésité.

La technique opératoire utilisée pendant la chirurgie de l’obésité

Il n’existe pas une seule technique dans le cadre de la chirurgie de l’obésité mais selon la technique opératoire utilisée, la sleeve gastrique, la pose d’anneau ou encore le bypass, les médecins chirurgiens sont capables de donner des ordres de grandeur. Ainsi, avec un anneau, le patient peut espérer une perte de poids comprise entre 20 et 30 kilos, 25 et 35 kilos si il subit une sleeve et jusque 40 kilos.

Le profil du patient

La taille, le poids initial avant l’opération, le sexe mais aussi le type d’obésité et la répartition morphologique de la graisse influencent aussi considérablement la perte de poids post-opératoire. Même si des estimations existent, elles sont susceptibles d’évoluer à la hausse ou la baisse selon le profil du patient. L’historique du patient entre aussi en compte : moins il aura fait de régime dans sa vie, plus vite il maigrira.

Le suivi post-opératoire

L’importance du suivi suite à la chirurgie de l’obésité est centrale. La perte suite à la chirurgie de l’obésité est fulgurante : les kilos sont plus facilement liquidables les mois qui suivent l’opération. Ensuite, plus les mois passent, plus la perte devient difficile. Instaurez une bonne hygiène de vie et alimentaire dès le début permet entre autre de s’assurer de prendre les bonnes habitudes qui permettront de tenir sur la durée et d’éviter les écarts.