lipofilling
Rivalité entre lipofilling et produits de comblement
23 mars 2018

Pour des fesses à courbes voluptueuses

Rondes, bombées, galbées et volumineuses sont les adjectifs adéquats pour décrire des fesses sexy. Vous pensez que vos fesses ont l’air trop plates, petites ou disproportionnées par rapport au reste de votre silhouette? Des femmes qui n’ont pas les courbes qu’elles désiraient, se réfèrent à la chirurgie esthétique des fesses en Tunisie pour redessiner leurs fesses.

Les implants fessiers pour les fesses sérieusement dégonflés

La procédure la plus permanente pour augmenter la taille de la fesse est l’utilisation d’un implant en silicone. Ces implants des fesses offrent diverses formes et tailles, le patient les personnalise à son gré en respectant la morphologie de son corps.

Le chirurgien les insère sous les muscles fessiers ce qui aide à dissimuler tous les bords de l’implant afin qu’il soit lisse et naturel. L’insertion des prothèses fessières en Tunisie, se fait à travers une incision de 5 à 7 cm réalisée dans le pli entre les fesses. La cicatrice est facilement camouflée dans l’ombre de ce pli.

Le lipofilling des fesses pour des vêtements mieux ajustés

La musculature et la graisse fournissent la définition des fesses. Souvent un excès de graisse au-dessus et autour des fesses peut les faire paraître plus petites et plus plates. La chirurgie des fesses en Tunisie propose une option qui permet de faire disparaitre cette graisse mal localisée et de la faire déplacer dans les fesses. Le lipofiling des fesses en Tunisie ramasse les graisses des flans, des poignées d’amours et des cuisses pour la transférer dans les fesses.

L’insertion des tissus adipeux autologues ne se fait pas par une incision mais à travers des injections. Une seconde séance de transfert de graisse est parfois nécessaire pour atteindre le volume souhaité. Cette procédure fournit des résultats durables en évitant le risque d’allergie ou du rejet d’un corps étranger. Toutefois, le transfert des graisses peut entraîner une résorption des cellules graisseuses d’où un rétrécissement au cours des prochains mois.