Le bodylift vient de l’anglais : body = corps et lift = lifting, il s’agit donc d’un lifting du corps.

En effet, le lifting n’est pas une technique réservée au visage, elle a été développée dans le but d’agir sur la peau.

Les techniques de lifting permettent d’agir sur la peau en utilisant leur flexibilité.

Historique de la chirurgie du bodylift

Le bodylift a été développé en 1992 au Brésil par le docteur Baroudi.

Suite au développement de la chirurgie bariatrique, plusieurs personnes (anciennement obèses) ont consulté des chirurgiens esthétiques pour se débarrasser des excès cutanés qui se sont formés suite à l’intervention.

Au fil des ans, la technique opératoire a été modifiée à deux reprises la première en 1993 par le docteur Lockwoodaux Etats Unis et la deuxième en France en 2002.

En quel cas le bodylift est-il indiqué ?

Seul le lifting du visage est indiqué pour traiter les signes du vieillissement, pour les autres parties du corps un mini-lifting donne des résultats satisfaisants.

Généralement, le bodylift est indiqué suite à une perte très importante de poids qu’elle soit d’origine naturelle par le biais des régimes et des activités sportives ou chirurgicale par le biais d’une chirurgie de l’obésité.

L’action du bodylift se concentre au niveau du ventre, des fesses et les faces internes des cuisses.

Où est située la cicatrice ?

Etant donné que l’intervention touche à la fois la partie antérieure et postérieure du corps, la cicatrice sera donc composée de deux parties :

La première se trouve sur le devant, elle a la forme d’un « guidon de vélo ».

Elle occupe une situation basse qui se rapproche du pubis, ensuite elle va monter au niveau du pli inguinal pour aller vers les hanches.

La deuxième se trouve du côté postérieur elle longe le contour de la circonférence supérieure des fesses, au niveau de la partie haute du sillon fessier elle dessine la forme d’un « V ».

Le trajet de la cicatrice est donc semblable à celui d’un string, d’ailleurs malgré son étendue elle est facilement camouflée par les sous-vêtements.

Pour garantir une intervention discrète et un résultat esthétique, le chirurgien étudie minutieusement l’emplacement des incisions pour éviter les recoupes.

Avantages et inconvénients du bodylift

Le bodylift est une intervention très lourde, elle est d’ailleurs considérée comme l’intervention la plus lourde en chirurgie esthétique.

Elle nécessite jusqu’à 6 heures d’interventions ce qui peut être à l’origine de plusieurs complications.

Cependant malgré cet inconvénient les personnes ayant eu recours à cette intervention sont très satisfaites des résultats et même la cicatrice ne les dérange pas.