couronnes dentaires
Les couronnes dentaires en Tunisie
14 septembre 2017
augmentation mammaire
Lipofilling mammaire
22 septembre 2017

Pourquoi transférer la graisse d’une partie du corps vers le visage ?

lipofilling facial

Le lipofilling facial – également appelé transfert de graisse- est une procédure pour remplir des zones du visage avec votre propre graisse corporelle. Pour rajeunir les traits, estomper les rides ou donner du volume aux reliefs, au lieu d’utiliser un produit de remplissage chimique le chirurgien greffe la graisse du patient. Il s’agit d’une procédure efficace car elle n’est pas très invasive et produit des résultats naturels.

A quoi sert la graisse injectée sur le visage ?

lipofilling facialEnviron 60% de la graisse injectée sur le visage reste pour toujours, l’effet souhaité d’un lipofilling facial est donc permanent. Le lipofilling du visage en Tunisie donne souvent le toucher final après les procédures du rajeunissement. C’est aussi une alternative pour éviter les injections de Botox, d’acide hyaluronique qui favorisent un effet anti-âge. La graisse permet, en fait, de remplir l’espace creux des rides, d’accroitre les reliefs des lèvres et des joues, de redessiner le contour irrégulier d’un visage vieilli ou de garnir des cernes qui creusent sous les yeux.

Comment est-il possible d’injecter la matière grasse sur le visage ?

La graisse utilisée pour le lipofilling du visage peut être extraite de n’importe quelle partie de votre corps ayant une quantité suffisante de graisse, par liposuccion. Le greffage de graisse est généralement effectué sous anesthésie locale. Si le lipofilling est combiné avec d’autres procédures, il se fera sous anesthésie générale. Cette graisse est filtrée pour séparer le sang et l’huile des cellules adipeuses. Les injections se font, ensuite, par petites doses pour mieux répartir la quantité sous la peau.

Après 6 mois, si nécessaire, une autre greffe de graisse peut être effectuée jusqu’à ce que l’effet désiré ait été obtenu. La répétition est nécessaire pour environ 50% de nos patients.

-->