Bien choisir son chirurgien esthétique en Tunisie

Une fois que le patient exprime le désir de recourir à la chirurgie esthétique pour réparer une partie de son corps qu’il trouve disgracieuse, arrive le moment important du choix du chirurgien. Cette étape est très importante pour le patient car il doit trouver le chirurgien à qui il peut faire confiance et qui sache le mettre à son aise.

Plusieurs moyens sont à la disposition du patient pour chercher les chirurgiens disponibles et qui peuvent leur apporter satisfaction. Les deux méthodes les plus utilisées et celles qui ont apporté le plus de satisfaction sont les suivantes :

Le bouche à oreille : tout patient va demander conseil dans son cercle d’ami ou de famille proche. On va faire plus confiance à un chirurgien qui a déjà opéré quelqu'un que l’on connaît, un chirurgien dont on a pu juger la qualité du travail.

Les Médias et internet : la première réaction lorsque on ne trouve pas de contact dans son entourage proche, c’est d’aller chercher sur internet. Le web regorge de sites de chirurgiens partout dans le monde qui promettent à chacun une qualité irréprochable et des tarifs très intéressants.

Quelle que soit la méthode que le patient a utilisé pour chercher et trouver l’information, le chirurgien esthétique retenu doit répondre aux critères suivants :

  • Ecouter les demandes du patient avec attention et bien comprendre la volonté de celui-ci.
  • Prendre le temps nécessaire et utiliser des termes simples pour expliquer les gestes opératoires qu’il va pratiquer, leur déroulement et les bénéfices qu’ils apportent mais aussi les risques et complications que le patient peut courir.
  • Refuser une intervention s’il juge qu’elle présente un risque élevé pour le patient ou lorsqu’il estime que les résultats obtenus ne sont pas à la hauteur de l’attente du patient
  • Il doit remettre un devis détaillé qui englobe tous les frais pour que le patient ne se retrouve pas avec des frais cachés à la suite de son opération.
  • Le chirurgien plasticien doit impérativement laisser au patient un délai de réflexion de 15 jours entre la transmission du devis et la date de l’intervention. Cette période va permettre au patient de réfléchir et de prendre sa décision finale.
    Tout chirurgien qui ne respecte pas cette consigne, ou qui vous pousse à signer tout de suite avec la promesse de tarifs alléchants, n’est pas digne de votre confiance.<./br>