Comment choisir ses implants mammaires : forme anatomique

Un implant mammaire anatomique pour plus de satisfaction

L’augmentation mammaire est l’une des interventions de chirurgie esthétique des seins les plus pratiquée et ce depuis qu’elle a été développée.

En effet, cette intervention n’arrête de séduire les femmes, puisque des seins volumineux et fermes ne sont toujours pas passés de mode.

Le domaine de la chirurgie esthétique se trouve donc dans l’obligation de toujours améliorer ces techniques opératoires afin de réduire les suites de l’intervention, améliorer les résultats et les rendre de plus en plus naturel et surtout garantir le minimum possible de cicatrices.

D’autre part, les prothèses mammaires aussi sont en continuelle évolution, que ce soit au niveau des caractéristiques mécaniques en développant des implants de plus en plus résistants tout en gardant un aspect naturel et doux au toucher, mais aussi une amélioration de la sécurité de ces prothèses en les remplissant de gel de silicone cohésif ainsi en cas de rupture le produit ne diffuse pas vers les tissus sous-jacents.

Mais la grande révolution des implants mammaires est au niveau de la forme, en effet, les formes des prothèses anatomiques ou ovales ou en goutte d’eau garantissent un résultat plus satisfaisant.

prothese-anatomique

Cette forme dite « naturelle » présente des bords très fins ainsi la prothèse ne sera plus perceptible au toucher, la rondeur de l’implant anatomique est focalisée au niveau de la zone basse et moyenne donnant une meilleure élévation du mamelon et le positionnant ainsi au centre du sein.

Ces implants existent en plusieurs dimensions et projections permettant ainsi l’obtention d’un volume adapté et à l’anatomie mammaire et à la silhouette du patient.

Cependant, un résultat satisfaisant ne repose pas uniquement sur les qualités de l’implant, il faut que la patiente soit consciente des limites de l’intervention et de ce qu’elle désire réellement, et c’est le rôle du chirurgien de la guider dans le choix de l’implant et de l’intervention.

En Tunisie, les chirurgiens sont certes compétents et bien formés, mais ils jouissent d’un bon relationnel et peuvent facilement cerner la demande de la patiente et lui garantir ainsi un résultat le plus proche possible de ses attentes.