Disparition des vergetures après abdominoplastie

Les vergetures résistent-elles à une abdominoplastie ?

Causées par les bouleversements hormonaux lors de l’adolescence ou de la grossesse, ou encore par des prises de poids avec régimes intempestifs, les vergetures s’installent alors et il est difficile, voire impossible, de les faire disparaître.

Laser, crèmes anti-vergetures… rien ne vient vraiment à bout de ces lignes disgracieuses si ce n’est la chirurgie esthétique.

D’origine hormonale, les vergetures sont ces stries que l’on voit apparaître sur la peau et dont l’origine se trouve au niveau du derme, la couche moyenne des tissus cutanés.
En effet, ce dernier comprend quatre types de cellules, les adipocytes (cellules graisseuses), les kératinocytes (synthèse de la kératine), les mélanocytes (synthèse de la mélanine) et les fibroblastes (formation des fibres collagènes et des fibres élastiques), dont l’action est contrôlée par le cortisol, cette hormone dont la sécrétion est, elle-même, contrôlée par le cerveau.

Lorsque le taux de cortisol est élevé, la production de collagène diminue et change la structure de la peau par rupture des fibres, apparaissent alors les vergetures.
D’origine mécanique, les vergetures sont dues aux étirements excessifs de la peau conséquents à une forte prise de poids suivie d’un régime d’amaigrissement, la peau est distendue et ne retrouve pas sa structure originelle.

Les vergetures disparaissent après une abdominoplastie puisque la peau ainsi touchée est retendue après retrait de la peau excédentaire.