Quelles sont les bienfaits du peeling?
6 octobre 2020
L’impact du covid 19 sur la chirurgie esthétique
13 octobre 2020

Dans quels cas recourir à la greffe de gencive?

Outre des gingivites et des parodontites sévères, il est rare d’invoquer les problèmes des gencives en termes de chirurgie dentaire malgré qu’elles soient susceptibles de s’amenuiser et laisser des racines exposées avec un risque de carie et une hypersensibilité dentaire.

Une telle récession gingivale, peut également compromettre l’aspect esthétique du sourire. C’est pourquoi, elles doivent être recouvertes et éliminées à l’aide d’une greffe gingivale.

Qu’est-ce que la greffe de gencive?

La «greffe gingivale», est un acte de chirurgie dentaire qui permet de récupérer de l’épaisseur et de la hauteur pour une gencive affaiblie par le renforcement du tissu mou qui protège les dents et redonne aussi un joli sourire.

Il s’agit d’une opération à la fois préventive, réparatrice et esthétique. 

Dans quels cas faut-il recourir à la greffe de gencive?

Avant de réaliser une opération de greffe de gencive, le chirurgien dentiste procède par le traitement de la cause de récession du tissu gingival et évalue le niveau de rétractation de la gencive ainsi que les risques d’évolution.

En fonction des propres indications du patient, il est possible de préconiser l’utilisation d’une technique de brossage moins agressive à l’aide d’une brosse à poil doux,

Le traitement de la gingivite et de la parodontite,

Enlever les piercings sur la bouche,

Le port d’une gouttière la nuit afin d’enrayer les effets du bruxisme.

En fait, une bonne hygiène et un détartrage associés à un traitement médical peuvent être suffisants pour traiter des cas les moins graves. En pratique, le chirurgien dentiste recouvre la greffe gingivale pour faire face à des dents sont menacées de tomber ou pour mettre fin à une douleur liée à une mise à nu d’une racine dentaire trop vive.

Cependant, face à un parodonte est trop sérieusement touché ainsi qu’une importante perte osseuse, une greffe de tissu mou isolée ne peut être indiquée pour traiter une gencive n’ayant assez d’os sur lequel elle s’appui.

Greffe de gencive, Indications.

L’opération de greffe gingivale, consiste à réaliser une greffe d’une fine couche de tissu mou sur la partie manquante de la gencive afin de la disposer au niveau du déchaussement est constaté pour stopper sa progression.

En fait, les objectifs de cette chirurgie dentaire sont multiples, à savoir:

Recouvrir une racine dénudée pour qu’elle soit protégée contre la carie, l’usure ainsi que l’élimination de la sensibilité dentaire,

Épaissir la gencive au profit d’une prévention contre le risque de récidive de rétractation,

La création d’une nouvelle gencive face à une insuffisante hauteur de la gencive,

Un embellissement de l’apparence des gencives pour les dents visibles lors du sourire ou une prise de parole.

En pratique, l’opération de greffe gingivale se déroule effectuée sous anesthésie locale, elle dure entre 1 et 3 heures et ne nécessite qu’une hospitalisation ambulatoire.

Greffe de gencive, Quel bénéfice?

Dès les premières semaines, les premiers résultats sont visibles et continuent leur évolution pendant 6 à 12 mois lors desquels les parties dénudées de la gencive se régénèrent et les tissus mous se renforcent.

Cet acte, permet aujourd’hui une couverture totale de 50 à 70 % des récessions avec une hauteur moyenne de 75 % en termes de recouvrements.

greffe de gencive