A l’âge de 40 ans, il est fréquent de présenter une ou plusieurs surcharges de graisse sur le ventre ou sur toute partie du corps humain, plus ou moins importante et qui seraient souvent «rebelles» aux régimes alimentaires, les activités sportives et à toute autre méthode non invasive insuffisant pas éliminer cette bouée dont la chirurgie esthétique offre une solution radicale, à savoir, la liposuccion.

Dite également la «lipoaspiration», elle consiste à éliminer de façon radicale les surcharges de graisse localisées sur les différentes régions du corps et qui ne peuvent disparaitre par les régimes alimentaires et les exercices physiques.

Liposuccion, Indications.

La chirurgie esthétique de lipoaspiration, est indiquée pour un sujet qui présente un surplus de graisse localisée sur une ou plusieurs zones de son corps et qui seraient localisés selon le sexe du patient.

Chez la gente masculine, les amas de graisse sont localisées sur la partie supérieure du corps comme le cou, les bras ou le ventre.

Chez les femmes, les cellules de graisse sont localisées sur la partie supérieure du corps comme les fesses, les cuisses ou la culotte de cheval. A l’âge de 40 ans et suite à la ménopause, les excès de graisse peuvent s’accumuler sur le ventre, les bras et le dos.

En pratique, l’opération de liposuccion agie sur un important champ d’intervention par le traitement de la plus part des zones du corps humain comme la face latérale des cuisses et des bras, les hanches, la taille, le ventre et le visage sur le menton et le cou.

La liposuccion permet-elle de maigrir?

La réponse est négative.

En réalité, la chirurgie esthétique de lipoaspiration ne peut constituer une méthode d’amaigrissementni pour faire des économies en termes d’amélioration de l’hygiène de vie, en effet, cette opération doit être suivie d’une hygiène de vie irréprochable. 

En pratique, cette intervention ne permet pas de supprimé l’excès de graisse disséminé sur l’ensemble du corps responsable d’une silhouette trop épaisse dont le régime alimentaire permet d’affiner globalement la silhouette par élimination des tissus de graisse en utilisant une micro canule introduite sous la peau.

Sachant, que la cellulite et les amas de graisse situés profondément sous le derme et dits les adipocytes ou les lipoméries restent difficiles à déloger.

Faut-il maigrir avant ou après une liposuccion?

Liposuccion

Face à une obésité morbide qui relève plutôt de la chirurgie bariatrique, il faut commencer par une perte de poids avant une lipoaspiration.

En fait, la peau se rétracte mal après un régime médical pour devenir flasque et peu tonique. Ainsi, une perte non négligeable de l’excès du poids avant une opération de liposuccion permet de traiter une peau de qualité moyenne ce qui ne permet pas de bénéficier d’un résultat esthétique remarquable.

Cependant, lorsque la peau se rétracte parfaitement après une lipoaspiration, elle sera de bonne qualité à l’aide d’un régime alimentaire lors de la phase des suites opératoires d’une liposuccion.

Il faut noter, que le déclic psychologique induit par l’amélioration de la silhouette après l’intervention permet souvent une perte de poids par un régime avec succès.