A l’amorce de la vieillisse du visage, la peau commence à se rider, perdre de son élasticité et se détendre. En réalité, il est impossible de conserver naturellement ni éternellement une jeune apparence faciale, en effet, le visage est un témoin des émotions et de porte les stigmates du temps responsables de ses traits qui se courbent pour donner un air triste.

C’est ce qui explique l’apparition des rides qui se forment progressivement sur le visage.

Le point sur les différentes rides et leurs méthodes de traitement.

Les rides, De quoi s’agit-il?

Les rides, sont le résultat d’une perte progressive d’élasticité de la peau liée à la vieillisse associée à des facteurs complexes comme le soleil qui joue un rôle majeur dans ce processus. En fait, les rides
se forment en particulier sur le visage, le cou et le décolleté en tant que régions dont la peau est à la fois fragile et très exposée aux ultraviolets.

Les différents types de rides.

1-Les rides d’expression.

Les «rides dynamiques» ou «mécaniques», sont les premières qui apparaissent sur le visage à l’âge de 30 ans et se développent à travers des mouvements répétées de la face dont 43 muscles réalisent10 000 contractions en moyenne par jour afin de véhiculer les émotions.

Ces rides, sont situées sur le sourire et mes pattes d’oies chez une personne joyeuse ou sur un front froncé qui donne un air plus sérieux et soucieux.

2- Les rides de vieillisse.

Les «rides statiques», apparaissent tardivement à cause de la perte d’élasticité, une diminution de la production de collagène dans la peau ainsi que le relâchement naturel la peau du fait de la vieillesse naturelle et de la gravité.

Il s’agit, des sillions nasagéniens sur les ailes du nez jusqu’aux coins de la bouche,

Les plis d’amertume sur le coin de la bouche,

Les rides des lèvres, du menton, du cou et du décolleté.

Comment traiter les rides?

La chirurgie et la médecine esthétique, offrent plusieurs solutions pour le traitement des rides.

Chirurgie esthétique, Les liftings du visage.

La notion de «liftings», fait référence à un ensemble d’intervention de correction de l’affaissement de peau du visage, un affaissement des pommettes, la création d’un creux au milieu de la joue, la perte de l’ovale du visage, apparition de bajoues ou l’approfondissement des sillons d’expression nasogéniens afin d’avoir une apparence rajeunie de la peau superficielle à l’aide des différentes actions sur les plans sous-cutanés.

Médecine esthétique, Les injections de Botox.

La «toxine butolique», est un complexe protéique formé de la bactérie Clostridium botulinum et contient la toxine à l’origine du botulisme alimentaire.

Les injections de Botox, permettent de détendre les muscles dont la contraction est responsable de certaines rides et ridules, à savoir:

Les rides d’expression et en particulier les rides du lion,

La patte-d’oie,

Les rides horizontales du front.

Le nez,

Le cou,

Le menton.

En pratique, le Botox agie directement sur le muscle qui se relaxe pour avoir une allure naturelle et reposée ce qui freine l’évolution de la formation de rides permanentes après destruction du collagène.

les rides