Plusieurs personnes préfèrent le recours à la médecine esthétique qu’à la chirurgie esthétique et ce pour plusieurs raisons.

D’une part, la médecine esthétique est un simple acte médical, d’où un gain de temps puisque les gestes seront réalisés en ambulatoire et qu’ils ne nécessitent pas une préparation préopératoire.

D’autre part, les effets des actes de médecine esthétique tels que les injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique sont éphémères et s’estompent au bout de 6 à 12 mois.

Ainsi, pour les personnes qui redoutent la chirurgie esthétique et qui ne sont pas prêt à franchir le pas, mais qui ont quand même besoin d’un traitement esthétique, les actes de médecine esthétique sont une solution de choix.

Sans oublier que ces actes sont nettement moins couteux que la chirurgie esthétique.

Cependant, il existe quelques effets indésirables qui apparaissent à la suite d’une séance de médecine esthétique et spécialement les ecchymoses et les œdèmes.

Même si ces manifestations se dissipent au bout de quelques jours, elles altèrent la valeur esthétique du résultat.

En suivant nos recommandations, vous éviter l’apparition de ces manifestations et vous profitez du résultat des actes esthétiques immédiatement.

Consignes à suivre

Il existe différentes techniques pour empêcher ou minimiser l’apparition des ecchymoses et spécialement à la suite d’injection d’acide hyaluronique pour repulper les lèvres.

  • Il est recommandé de ne pas prendre de l’Aspirine ou de l’Ibuprofène pendant les deux semaines qui précédent l’acte pour éviter leur action d’antiagrégant plaquettaire qui fluidifie le sang et cause donc des ecchymoses.
  • Evitez le vin au moins dix jours avant le geste médical, et spécialement le vin rouge puisqu’il contient des antioxydants qui réduisent le nombre de plaquettes et donc favorise les ecchymoses.
  • Il est aussi conseillé d’éviter la consommation de poisson et de ses produits dérivés (huile de poisson, thon…) puisqu’il a les mêmes propriétés que le vin.
  • Appliquez des pansements froids sur les zones qui vont être traitées et ce pendant 5 à 15 minutes, certes il s’agit d’une astuce assez gênante, mais si ça vous permet d’éviter les ecchymoses, n’hésitez pas.
  • Lors des injections, il est vivement conseillé de rester de marbre et d’éviter le moindre sursaut, car, il peut être à l’origine de l’apparition d’une ecchymose.

Ainsi profiter des bienfaits d’un acte esthétique en toute sécurité avec un résultat quasi immédiat et sans ecchymoses est possible à condition de bien suivre les recommandations du médecin.

-->