De nos jours, bien soigner l’aspect de ses fesses est devenu une nécessité.

Dans un monde où les icones à suivre sont Jennifer Lopez, Nicki Minaj mais encore Kim Kardashian, il est plus qu’évident que les standards de l’esthétique fessière ont bien changé.

En effet, ces stars n’ont aucune gêne à exhiber leurs fesses, la preuve c’est la couverture qu’a faite Kim Kardashian pour le magazine Paper.

Cette évolution nous pousse à nous demander  où se situe la fesse aujourd’hui, d’un point de vue esthétique.

Les fesses : un atout physique ?

Il fut un temps, où avoir des hanches larges et des seins volumineux étaient considérés comme un signe de fertilité et donc un atout pour les femmes.

Mais, de nos jours, c’est la silhouette fine qui domine.

De même pour les seins, les chiffres montrent que la réduction mammaire est l’une des interventions à plus forte hausse pour l’année 2014.

Ceci s’explique d’une part par le recours de plusieurs personnes à cette intervention pour un meilleur confort au quotidien, et d’autres y ont recours lors du changement des implants mammaires (ils préfèrent des bonnets plus petit).

On conclue donc que l’esthétique et la beauté sont des notions dynamiques, d’ailleurs de nos jours les fesses font parties des atouts de séduction de la femme.

Elles occupent une place importante dans notre quotidien, puisqu’elles sont exposées un peu partout, dans les publicités, à la télé, sur les couvertures des magazines.

Même les vêtements sont conçus de façon soit à les mouler soit à les exposer partiellement.

Quels sont les critères esthétiques des fesses ?

Il y a quatre facteurs essentiels qui influencent la valeur esthétique d’une fesse.

Tout d’abord, le volume, certes le volume idéal diffère selon les cultures et les pays, mais la mode est aux fesses généreuses.

Ensuite, la forme, tout le monde s’accorde qu’une fesse ronde est une belle fesse.

Puis, la texture de la peau, comme le restant du corps, le tissu cutané doit être ferme et lisse.

Enfin, il faut que les fesses soient bien proportionnées.

Ainsi un beau fessier est formé par des fesses rondes présentant une petite dépression latérale au niveau des hanches qui doivent être creuses, quant aux cuisses elles doivent être fines et relevée par la cambrure lombaire.

En ce qui concerne le sillon inter fessier il doit se bifurquer en haut pour se terminer au niveau des fossettes sus-fessières.

Toutes les personnes n’ont pas des fesses obéissant aux normes universels de beauté, il est donc possible de recourir à la chirurgie esthétique pour leur donner plus de volume par le biais du lipofilling ou la mise en place d’implant ou pour affiner le contour et améliorer la texture de la peau par un lifting des fesses.

-->