Lifting des cuisses en Tunisie : l’excellente Solution

Suis-je la candidate idéale pour le lifting des cuisses ?


Lorsque l’on perd une masse pondérale importante ou du fait du vieillissement naturel, la peau des cuisses a tendance à se relâcher et à perdre de son élasticité.
Pour toute personne désireuse de retrouver une harmonie esthétique dans cette région du corps et à faible coût, le lifting des cuisses est tout indiqué.

L’intervention consiste à retirer l’excès de peau lié au relâchement de la face interne des cuisses et à remettre la peau en tension. Elle est généralement associée à une liposuccion des cuisses ou de la face interne des genoux de façon à réduire l’infiltration graisseuse sous-jacente et affiner les jambes.

Lifting cuisses Tunisie : L’importance de la 1ère consultation :


Il est indispensable d’arrêter le tabac deux mois avant l’intervention afin de favoriser la cicatrisation.
La veille de l’intervention, une consultation a lieu avec le chirurgien, en présence du médecin anesthésiste. C’est alors que sont réalisées des photographies médicales et les réponses à toutes vos questions seront apportées.

Déroulement de l’intervention : points d’incisions


L’intervention du lifting des cuisses se déroule sous anesthésie générale et dure entre une heure et demie à deux heures. La peau en excès est retirée à la demande.
Une fixation est réalisée en profondeur au ligament aponévrotique (ligament de la membrane fibreuse enveloppant un muscle ou un groupe de muscles), situé en haut de la face interne de la cuisse, de manière à bien maintenir la correction de l’affaissement, à éviter que la cicatrice ne redescende et à assurer la pérennité d’une anatomie normale et harmonieuse. La cicatrice se trouve ainsi cachée dans un pli naturel et sera donc discrète.
Une liposuccion est systématiquement associée pour réduire l’infiltration graisseuse. Elle permet de mieux regalber la cuisse et d’en préserver les éléments nobles (nerfs et vaisseaux lymphatiques), elle permet aussi d’accélérer la récupération postopératoire.
Dans les cas où l’excès graisseux est très important, la liposuccion est réalisée dans un premier temps et, trois mois plus tard afin d’apprécier la rétraction cutanée, la peau en excès, qui ne s’est pas rétractée, est retirée par lifting.

Recommandations postopératoires


L’hospitalisation dure 24 heures et un système de drainage (lames de caoutchouc ou drains aspiratifs) est habituellement mis en place pour réduire les risques d’hématome. Il est conservé pendant un à trois jours.
Le pansement est retiré le lendemain de l’intervention et est remplacé par un vêtement compressif, que vous aurez acheté avant l’intervention, à conserver jour et nuit durant un mois et demi. Les fils utilisés pour les sutures sont résorbables. La première douche est autorisée le lendemain de l’ablation des drains (soit au bout de trois jours).
Habituellement, un œdème et des ecchymoses apparaissent et persistent quinze à vingt et un jours. D’importance variable, ils sont souvent asymétriques.
Il arrive que la sensibilité de l’intérieur des cuisses diminue ou disparaisse et que des douleurs, bien soulagées par des analgésiques, surviennent.
L’arrêt du travail (7 à 10 jours) et des activités sportives (2 mois) est à prévoir.

Suivi Postopératoires


  • Pendant le séjour :

    Le pansement est remplacé par un vêtement compressif de soutien type panty qui devra être porté par le patient pendant quelques semaines
    Le chirurgien vérifie que les œdèmes se résorbent correctement et aussi l’absence de saignement et d’infection au niveau de la cicatrice.
  • Après le retour :

    Votre chirurgien esthétique fera le suivi du patient au delà sa la période d’hospitalisation. Il sera à sa disposition même à distance pour toutes les questions qu’il pourra se poser.

    Lifting cuisses Tunisie : Le résultat

    Le résultat d’un lifting des cuisses est immédiat, avec la disparition de la peau pendante des cuisses et une réduction de leur circonférence, le résultat définitif étant visible au bout de trois mois. Pour juger de l’aspect définitif des cicatrices, il faut attendre un an.