Liposuccion hanches Tunisie : ce qu'il faut savoir

Depuis une quarantaine d’années, la liposuccion ne cesse de se développer et d’étendre son application à presque toutes les parties du corps que ça soit le visage, les bras, le ventre, les genoux, les mollets et même les hanches.

Indications

La liposuccion des hanches, est une intervention très fréquente, en effet, c’est la deuxième intervention la plus pratiquée dans la catégorie de la lipoaspiration après la  liposuccion de l’abdomen.

Elle est souvent indiquée pour traiter :

  • Les poignées d’amour : accumulation de la graisse au niveau des flancs.
  • La culotte du cheval accumulation de la graisse au niveau des hanches et des fesses.
  • La déformation en forme de violon caractérisé par la présence d’un bourrelet graisseux au niveau des hanches et des poignées d’amour ainsi qu’un excès graisseux au niveau de la culotte de cheval, ces deux bourrelets sont séparés par une dépression au niveau de l’os du bassin.

liposuccion-hanches-tunisie

La liposuccion des hanches ne concernent que les femmes ?

D’un point de vue physiologique, la graisse à tendance à s’accumuler au niveau des hanches beaucoup plus chez la femme que chez l’homme.

La graisse étant un moyen de stockage d’énergie, les hanches constituent la plus grande réserve dans laquelle le corps de la femme puise durant une grosse ou  un allaitement.

D’ailleurs la silhouette en forme de poire est due à ce phénomène ainsi qu’à l’élargissement du bassin de la femme après la puberté.

Cependant, si la graisse s’accumule préférentiellement au niveau de la culotte du cheval chez la femme, elle crée les poignées d’amour en s’accumulant au niveau des flancs chez l’homme.

Il est vrai que la lipoaspiration du ventre peut elle aussi éliminer les poignées d’amour, cependant, celle des hanches est plus ciblée.

On peut donc dire que la liposuccion des hanches concerne à la fois les hommes et les femmes.

Déroulement de l’intervention

La liposuccion des hanches se déroule de la même façon que n’importe quelle liposuccion, le chirurgien aspire la graisse par le biais de micro-canules.

Dans le cas d’une adiposité au niveau de la culotte du cheval l’incision sera réalisée au niveau du pli fessier.

Les suites opératoires sont peu douloureuses, puisque une des  antalgiques adéquats seront prescris.

Les œdèmes et les gonflements nécessiteront une période d’une à deux semaines pour se dissiper.

A lire aussi

  1. La liposuccion : la solution anti-cellulite